Partagez | 
 

 Cours d'histoire - Politique humaine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Messages : 165
Anima : 999999682


Feuille de personnage
Ordre des gardiens: Neutre
Éveil: Neutre
Pouvoir:

MessageSujet: Cours d'histoire - Politique humaine   Ven 26 Déc - 7:48

Cours d'histoire
Politique humaine
image histoire
Si les merveilleux sont en pleine crise depuis l'évasion de Khalil, il faut savoir que ce dernier siècle a lui aussi été très mouvementé pour les Humains. Yggdrasil a toujours été une nation faite de guerriers et de conquérants. Cependant, leur terre natale, entièrement recouverte par la neige et la glace, est peu fertile, rendant le condition de vie difficile, voir impossible. C'est probablement pour cela qu'ils pallièrent aux problèmes en conquérant les terres avoisinantes. Tukamari fut la plus touché par eux, tombant sous la suzeraineté de Yggdrasil il y a plus de huit siècles maintenant. Mais les nordiques ne s’arrêtèrent pas là et il y a moins de deux siècles, il prirent l'Archipel du soleil, jusqu'alors sous la protection de Mizuka, et la colonise. L'armée de Fujuka voulu répliquer, mais ils furent balayé par la puissance naval des scandinaves, tombant eux aussi sous l'emprise de l'ennemi. C'est uniquement grâce à l'union combiné de Zhije, Myeone et Fujuka que Mizuka fut sauvé, tandis que la première grande alliance se formait. Ils purent repousser l’ennemi jusqu'à leurs frontières. Les Yggdrasiliens n'eurent d'autres choix que de retourner dans leurs terres glaciales. L'armée de Zhijie les suivirent pensant pouvoir les achever, mais sur leur propre terrain, les Yggdrasiliens avaient largement l'avantage, et les Mizukaiens durent se replier après avoir essuyé défaites sur défaites.
Malgré tout, L'archipel du soleil resta sous la dominance des Yggdrasiliens, Mizuka n'ayant plus les moyens de se lancer dans une seconde guerre.

Les siècles passèrent avant que de nouveau, sur le commandement du Roi Uldrek du clan Mahtava, Yggdrasil ne se lance dans une seconde conquête, mais cette fois leurs cibles furent les terres de Lür, grandes, fertiles, mais surtout extrêmement riches. Ayant appris de leurs erreurs, ils attaquèrent rapidement et frappèrent fort. Le Cartel tomba en moins d'un mois, suivit de Cyfalen qui, n'ayant aucune réelle armée, n'eut pas les moyens de se défendre. La reine de l'époque, Ivanna Selith, dû fuir avec ses filles, Selena et Iris, jusqu'à Sonnenstadt, pour éviter d'être exécutées.
Elle alors dû déployer des perles de diplomaties pour qu'une alliance ce forme entre les deux pays et que Sonnenstadt vienne en aide à Cyfalen. Sa plus jeune fille fut alors fiancée au prince de Sonnenstadt et resta vivre dans son nouveau pays. Naturellement, la reine profita aussi de la situation pour établir une alliance avec le Cartel, qu'ils libèrent à la suite de cela. Cependant, contrairement à leur première conquête, les Yggdrasiliens furent durement touché et leur prince fut enlevé et gardé en otage à Cyfalen, avec la promesse qu'il serait bien traité tant qu'Yggdrasil resterait à Maphesring et laisserait Lür en paix. Contraint d'abandonner son fils et héritier, le prince Jorg, alors âgé de trois ans (là où la princesse Selena en avait déjà dix), le roi nordique rentra chez lui.

Cependant, la perte de la guerre créa de graves conflits au cœur d'Yggdrasil, certains, ne croyant plus en la légitimité et en la force de leur roi, veulent prendre sa place. Cela dura pendant de nombreuses années, réduisant considérablement l'économie du pays, qui n'évita la famine que grâce à l'aide de Tukamari. Cependant, la crise fut si important que plus de vingt ans plus tard, le pays fut toujours à feu et à sang, la lutte entres les différents clans s'étant faite de plus en plus violente, le Clan Farkas assassina le roi Uldrek, tentant de prendre sa place. Seule la volonté du clan Suuri les en empêchèrent, ces derniers rappelant l'existence du prince légitime.
Devant un tel chaos, le prince Jorg supplia Selena, désormais Reine de Cyfalen et amie d'enfance, de le laisser retourner dans son pays pour rétablir la paix, promettant une alliance entre leurs deux nations une fois la paix rétabli. La reine accepta, et laissa le prince retourner en Yggdrasil. Il épousa l’aîné du clan Suuri, Frei et tempera même les Farkas.
Pendant presque trois ans, le prince réussit à maintenir un statu-quo entre les différents clans, mais les siens ne voyaient plus un Nordique en lui : sa conduite, ses manières et même sa façon de parler était celles d'un Cyfalennien. À cause de cela, il ne put accéder au titre de roi, et n'eut jamais l'appui nécessaire pour rétablir la paix. Cependant, c'est uniquement quand la promesse d'alliance avec Cyfalen s'ébruita, que les choses furent hors de contrôle. Le clan Farkas leva alors le peuple et les autres clans contre le prince, bien décidé à tuer les derniers représentants du clan Mahtava dont « le sang avait été corrompu par l'ennemi ». Le clan Suuri désormais allié au clan Mahtava fut entièrement décimé pour sa traîtrise, et Jorg et son épouse, alors enceinte de trois mois, eurent tout juste le temps de prendre le premier navire pour fuir vers Cyfalen.
Mais le prince, affaibli par le long voyage et blessé lors de leur fuite n'y survit pas, seule sa femme arriva au palais, où la reine Selena lui offrit asile.

Igdriss Farkas, patriarche du clan Farkas devint le nouveau roi du nord, et demanda comme un dû la tête de la ''catin du prince'' à la reine de Cyfalen, ce qu'elle refusa. La princesse Frei donna naissance à deux jumeaux, le prince Ingvar et la princesse Asta mais toujours éplorée par la perte de son époux et celle de tout son clan, elle ne fut plus que l'ombre d'elle-même, elle tint deux ans, avant que par un hiver particulièrement froid, le chagrin et la maladie n'aient raison d'elle. Ne pouvant renvoyer les jeunes prince et princesse chez eux sans les condamner à mort, la reine Selena les garda non pas comme otage, mais comme pupille de la couronne, leur offrant la même éducation qu'à ses propres enfants, espérant secrètement pouvoir un jour mettre le prince Ingvar sur le trône de son pays et ainsi sceller une bonne fois pour toute la paix entre les deux nations.

Les jeunes enfants Mahtava sont aujourd'hui âgé d'une quinzaine d'années et les relations avec Yggdrasil n'ont cessé de se dégrader alors qu'ils grandissaient, à tel point qu'une nouvelle guerre semble sur le point d'éclater. Le roi Alvac, fils d'Igdriss, cesse d'exiger que le clan Mahtava s’éteigne pour de bon, voyant, à juste titre, une réelle menace dans le prince Ingvar, surtout depuis que la reine Selena commence à envisager de marier sa seconde fille avec pour pouvoir officiellement soutenir le jeune prince et l'aider à reprendre les terres qui lui reviennent de droit.
Seulement, que cette alliance ait lieu ou non, la prise de pouvoir ne se fera pas sans guerre, et si Sonnenstadt reste allié à Cyfalen, ils n'ont absolument aucune confiance en Yggdrasil et ne voit pas cette union d'un bon œil. La reine Selena a donc besoin de nouveaux alliés, et sachez une chose : quand la reine d'or a besoin de quelques chose, tous les pays savent qu'il y a forcement moyen d'en faire profit.  La course aux alliances reprit donc, et les ambassadeurs de tous les pays se ruèrent à Cyfalen, espérant avoir la plus grosse part du gâteau : un mariage royale. Les princesses et les princes se firent légions, tout comme les cadeaux diplomatiques. Bhijosa, Myeone et Fujuka ont tous les trois envoyé un de leur prince ou princesse dans l'espoir de les fiancer au prince Zephire ou à la princesse Helena, tandis que Zhijie et Akhsmotis, visant bien plus haut, ont envoyé leurs seconds ou troisièmes princes, chacun espérant obtenir bien plus en obtenant la main de la futur reine du pays, la princesse Aurora.

Cependant, tandis que les bals et les négociations diplomatiques se multiplient, Yggdrasil se prépare à la guerre. On ignore comment, mais leur armée semble avoir doublé en moins d'un an, le roi Alvac ayant saigné à blanc Tukamari pour nourrir ses armées. On le dit doué pour galvaniser les foules et faire d'un simple paysan un soldat prêt à donner sa vie pour son pays, et il a su insuffler sa haine de Lür à son peuple.
Si les Mahtava ne viennent pas à lui, alors c'est lui qui viendra les chercher...



keep calm and read the rules
Dura lex, sed lex. Dura lex, sed lex. Dura lex, sed lex. Dura lex, sed lex. Dura lex, sed lex. Dura lex, sed lex. Dura lex, sed lex. Dura lex, sed lex. Dura lex, sed lex. Dura lex, sed lex. Dura lex, sed lex. Dura lex, sed lex. Dura lex, sed lex. Dura lex, sed lex. Dura lex, sed lex. Dura lex, sed...

(c)mirror.wax
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eraziel.forumactif.org
 

Cours d'histoire - Politique humaine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Gérard Gourgues l'homme par qui le cours de l'histoire aurait pu changer
» HAITI: HISTOIRE, POUVOIR, CONSTITUTION
» Troisième cours : La métamorphose humaine
» Premier cours d'Histoire de la Magie - Toutes années confondues
» [Cours d'Histoire de la magie] Premier cours

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eraziel :: Prologue :: Quand tout commence... :: L'univers plus en détail-