Partagez | 
 

 Cours d'histoire - La famille royale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Messages : 165
Anima : 999999682


Feuille de personnage
Ordre des gardiens: Neutre
Éveil: Neutre
Pouvoir:

MessageSujet: Cours d'histoire - La famille royale   Ven 26 Déc - 3:57

Cours d'histoire
La famille Royale
image histoire
Depuis la naissance de Cyfalen, le pouvoir matriarcale de la Maison Selith fait grand bruit dans les autres pays, qui trouvent bien souvent cela insensé et absurde. Cependant cela fait partie des plus vielle et ancestrale tradition de Cyfalen, et nul n'oserait y mettre un terme.
Cela remonte à l'époque où ces terres n'étaient qu'un amalgame de clans diverse et autonomes, continuellement en guerre les un avec les autres pour quelques lopins de terre en plus. Quand les femmes comprirent qu'un pays gouverné par les hommes seraient toujours enclin à la guerre et à la violence, faisant d'elles des veuves et orphelines éplorées, elles décidèrent de prendre le pouvoir. C'est ainsi qu'une femme du nom d'Eftis fédéra autour d'elle tous les clans de Cyfalen, ne s'adressant non pas aux hommes, mais aux femmes, concluant ainsi des accords de manière parfaitement pacifistes. Les hommes furent naturellement contre cette prise de pouvoir, mais à cause des luttes sans fin qui ravageaient le pays depuis des années déjà, ils étaient désormais trop peu nombreux face à leurs sœurs, mères et fille, et la prise de pouvoir n'eu donc aucun mal à se faire.
Si toutes les femmes des chefs de clan acceptèrent de se joindre à elle, une seule condition unique lui fut demandé: Jamais, pour aucune raison et sous aucun règne, un homme ne devra gouverner Cyfalen. Eftis accepta.

Cette règle ne peut et ne fut en aucun cas rompu, aujourd'hui encore: La reine Selena, actuelle gouvernante de pays, ne pourra choisir comme héritière que ses deux filles, Aurora, son aîné, ou Helena, sa cadette. Son troisième enfant, Zephire, ne pourra donc jamais prétendre au trône, et si sa mère venait à vouloir le choisir pour héritier, elle serait destituée de ses fonctions au profit d'Aurora. Même si son fils était le dernier héritier direct, ses nièces, tantes ou cousines hériteraient du trône à sa place.
Avec les siècles, cette règle s'est ancrée dans les mœurs et les coutumes de pays, en faisant un pays entièrement matriarcale. Ce sont les femmes qui héritent et dirigent les maisons, que cela soit dans l’aristocratie ou la populace (bien que, la pression des traditions étant plus important parmi la noblesse que dans le peuple, elle n'est pas systématique chez les gens du peuples).

La famille royale vit dans le château de Selith depuis plusieurs générations maintenant, et gère l’économie du pays d’une main de maître, ayant rapidement fait de Cyfalen la première puissance commerciale au monde au alentour de la cinquième génération de règne. Il faut avouer que le pays est avantageusement placé sur la carte mondiale: longeant la cote et bénéficiant d'un port immense à Selith, Cyfalen est le carrefour de toutes les civilisations de Keryss. Cela offre donc une certaine sécurité aux Cyfaliens, aucun pays, hormis Yggdrasil, ne cherchant à les attaquer de front de peur de perdre la moitié de leur contrats commerciaux.

Mais est-ce que famille Royal sait pour les merveilleux ? La souveraine seule est au courant de toute la vérité sur le monde secret. Pour la paix et la sécurité des deux peuples coexistants, l’Ordre s'est lié aux reines Cyfaliennes, les anges ayant pris contactes avec la première reine, Eftis, lors de la création d'Eraziel souterraine. Depuis ce temps le savoir passe de souveraine en héritière. Et comme elle l'apprit autrefois de la bouche de sa mère, Selena s’apprête à révéler la vérité à Aurora...

A cause de la protection exceptionnelle dont jouit la famille royale (et plus particulièrement les reines) de la part de l'Ordre, il est de coutume de croire en Cyfalen que la famille royale fut bénit par Eraziel, "dieu de la lumière", en personne. On appelle donc couramment le règne de la famille Selith "l'age de la lumière", en l'honneur du Dieu Eraziel, et pour cause: S'il eu des attentats contre les reines au fils des siècles, aucun n'arrivèrent à leur but. Toutes les reines connurent des morts naturelles et paisibles. Chaque actions qu'elles entreprirent furent couronnés de succès, et le pays n'a jamais connu famine ou épidémie.

Cependant les récents événements ont commencé à faire évolué les choses. Les morts, les disparitions, le ciel qui s'embrase et la mer qui s'agite... De nouvelles légendes sont murmurés au coin des rues. Et si les créatures de légendes existeraient vraiment ? La famille royale fait taire ses absurdités de sont mieux, mais la mort plus qu'obscur de la reine mère, Ivanna Selith, il y a quinze ans, a fait souffler un vent de doute sur le peuple, et rien ne semble pouvoir le calmer...
Et si l'age de la lumière était en train de prendre fin?



keep calm and read the rules
Dura lex, sed lex. Dura lex, sed lex. Dura lex, sed lex. Dura lex, sed lex. Dura lex, sed lex. Dura lex, sed lex. Dura lex, sed lex. Dura lex, sed lex. Dura lex, sed lex. Dura lex, sed lex. Dura lex, sed lex. Dura lex, sed lex. Dura lex, sed lex. Dura lex, sed lex. Dura lex, sed lex. Dura lex, sed...

(c)mirror.wax
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eraziel.forumactif.org
 

Cours d'histoire - La famille royale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La Famille Royale [1/5]
» Gérard Gourgues l'homme par qui le cours de l'histoire aurait pu changer
» [Thème 5] Une histoire de famille [mis]
» La glorieuse et compliquée famille royale d'Alabasta
» Premier cours d'Histoire de la Magie - Toutes années confondues

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eraziel :: Prologue :: Quand tout commence... :: L'univers plus en détail-